12 mois, 12 travaux (pas d’Hercule) de mars

IMG_3869

Il y a des techniques qui m’accrochent particulièrement, comme celle que je vais vous présenter : la linogravure.

Définition « officielle »
La linogravure est un type de gravure en taille d’épargne. Technique consistant à enlever les blancs ou « réserves » du résultat final. L’encre se posant sur les parties non retirées donc en relief, le papier pressé sur la plaque conservant l’empreinte de l’encre), proche de la gravure sur bois, et se pratique sur un matériau particulier, le linoleum.

Matériel :
– 1 plaque de linoléum découpée selon vos souhaits
– des gouges de tailles et formes différentes
– une plaque de bois, aggloméré pour servir de support pour coller la plaque de lino
– de la colle blanche
– un rouleau à encre
– de l’encre à linogravure
– du papier de taille, d’épaisseur, de grammage, de texture différents
– une cuillère à soupe (pour éviter d’avoir à acheter une presse)

Différentes étape :
Je fais des croquis sur une feuille de ce que j’aimerai imprimer.
Une fois au point, je refais mon dessin au crayon à papier sur le linoléum. Pour avoir plus de prise sur votre plaque de linoléum, je vous conseille de la coller sur un support plus grand que votre plaque.
A l’aide des gouges, je retire de la manière aux endroits où je souhaite que ce soit blanc sur mon papier lors de l’impression. Je peux créer des « gris » en enlevant plus au moins de matière.
J’encre le rouleau en travaillant bien la matière pour que ce soit uniformément réparti, puis j’encre ma plaque de lino, toujours de manière uniforme en croisant bien. N’hésitez pas à bien encrer votre lino en passant plusieurs fois le rouleau.
Appliquez votre feuille vierge sur votre plaque de lino et frottez sans trop appuyer pour ne pas percer votre feuille avec le dos d’une cuillère, partout sur votre feuille de papier. N’hésitez à bien croiser pour qu’un maximum d’encre se dépose sur votre feuille. Enfin ôter votre feuille de votre support et admirez ! Laissez sécher avant d’encadrer, bien sûr.

Selon la manière dont vous encrez votre plaque de lino et que vous imprimez votre feuille, vous aurez des tons plus où moins soutenus. Variez les plaisir en imprimant sur différents supports de papier : des feuilles de magasines, des pages de (vieux) livres, des feuilles plus ou moins épaisses…

 

Publicités

Commentissimi

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s