Le bunker neuvième témoignage

Le bunker neuvième témoignage d’Alexandra Bitouzetle-bunker-alexandra-bitouzet

Un p’tit bouquin, léger, facile à emmener lors d’un court séjour, d’un voyage. J’ai su d’emblée que je le lirai très vite. Tout de suite au cœur de l’action, du bunker plus précisément, me voici emportée par l’écriture si caractéristique d’Alexandra Bitouzet : vive, précise, incisive même, l’ambiance littéraire se rappelle à moi.

Le bunker neuvième témoignage est le deuxième livre que je lis d’Alexandra Bitouzet. Le premier, La folie que c’est d’écrire m’avait quelque peu destabilisée par « sa brutalité » et par un registre lexical trop cru pour moi, (à croire que je suis un peu prude). Le bunker neuvième témoignage n’y échappe pas, c’est le style de l’auteure. (juste pour quelques brefs passages). On accroche ou pas. Je me familiarise avec cette écriture car la puissance des mots l’emporte sur cette vulgarité qui me dérange. Cette plume écorchée vive, brutale, parfois crue et dérangeante (pour moi), m’emmène dans l’univers comme une tornade et me fait oublier ce style qui me perturbe. Le bunker neuvième témoignage est un huis clos, vu, observé, vécu et relaté par un enfant. Un lieu culturel inédit, sous terre où 217 spectateurs se retrouvent pour y apprécier des discours inauguraux… La catastrophe : le monument s’effondre, les gravats l’isolent du reste du monde. Ce récit de cet enfant d’une dizaine d’années nous emmène au cœur de la réalité humaine en temps de crise, en situation de non retour. Ce petit garçon observe, vit, comprend ou pas toutes les subtilités de ce monde d’adultes qui l’entoure. Le bunker neuvième témoignage nous emmène là où les tréfonds de la nature humaine ne nous laisse pas indemne : au fin fond de nous-mêmes. A dévorer sans modération, comme l’est l’écriture d’Alexandra Bitouzet.

Cette part de moi que j’ai laissée en bas, c’était quoi ?

Publicités

Commentissimi

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s