Véra et Vladimir, un amour pour la vie

En feuilletant un Télérama, je suis retombée sur l’une des plus belles complicités que la terre, et les cieux aient portées :  Vladimir et Véra Nabokov. Vladimir l’appelait son « ange aux cheveux d’or »…

Petite info sur… Kerouac

Contrairement à la légende, Jack Kerouac n’a pas tapé (à la machine à écrire !) Sur la route en trois semaines en se dopant à la benzédrine (amphétamine), mais selon la bonne vieille méthode « balzacienne » : en absorbant beaucoup de café. Cependant, c’est bien sous benzédrine qu’il écrit Les Souterrains (1953) en trois jours et trois nuits.

Citation du jeudi ;-)

C’était très tôt le matin, quand le jour est encore sur la pointe des pieds La vie devant soi, Romain Gary